AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 fic deidara/sasori yaoi

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
TeMari
Admin
TeMari

Nombre de messages : 1846
Age : 25
Localisation : Suna no Kuni
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: fic deidara/sasori yaoi   Sam 24 Fév - 0:25

Ici avec Hinata et peut être Gaara on va écrir une fic Yaoi sur deidara et sasori alors pour ceux qui n'aime pas je vous conseile de passer votre chemin ^^

Quand c'est moi qui écrit c'es l'histoire par le point de vu de deidara , quans c'est HInata c'est de sasori , et si Gaara participe elle précisera .

Ce matin là quand je me réveilla j'était d'assez bonne humeur. La veille lors d'une réunion importante les membre de l'Akatsuki dont je fait partit m'ont choisi avec mon maitre pour aller chercher un démon scéllé , Nibi le démon chat. (on va dire que il lon pas encore trouvé ). Je doit dire que cette mission me réjouis, et j'éspére que je pourrait montrer a mon maitre que je sui fort moi aussi ... Je m'habilla et descendit prendre mon petit déjeuner , le sourir au lèvre. Les autres membres avaient déjà commencer de manger quand j'arrive et me faufila a ma place a côté de Zetsu. JE me servis des suchis ... Itachi a toujours été mauvais cuisinier et je peu vous dire que manger des sushi le matin ... enfin vu que aucun de nous ne sais cuisiner nous nous contentons de manger. Tout le monde avait l'air de mauvaise humeur aujourd'hiu ... sauf moi et Zetsu comme toujours ... Je l'aime beaucoup tout les deux nous essayons souvent de mettre un peu de getter dans le clan ce qui n'est pas chose facile ... Mais ce matin je n'oser pas trop , mais un regard encourageur de Zetsu me décida. Voyant mon maitre visiblement fatigué , piquant du nez dans son assiette , je me risqua :
-Maitre , Itachi serai vexé que vous confondiez vos soushi avec vos oreiller un ! .
Il me lancérent tout deux un regard noir a vous glacer le sang. Pour l'instan je n'oser pas trop taquiner mon maitre ce qui changera par la suite , mais c'était surtout pour embéter Itachi. zetsu rit chaleuresement de ma phrase qui avait été prononcer sur un ton pourtant trés sérieux. Je me retint de justesse de moi aussi éclaté de rire. Soudain Maitre Sasori se leva et m'invita a partir , ce que j'accepta et pris comme prétexte pour ne pas manger les infâme soushi de notre " cuisinier". Je pris toute mes affaires et rejoingni mon supérieur le sourir au lèvre. Sasori me regarda d'un air railleur et me dit :
- Que me vaut ce sourir crétin ?
Je n'osa répondre a cause du respect que j'éprouve envers cette perso. J'ai toujours admirer Sasori , secrétement certe , et ce n'est pas demain la veille que je lui diret ... il en serez trop fière... Je tien a garder le peu de fiertée qu'il me reste.
Nous partîment tranquilement vers le sud , lui marmonant , moi rêvant.

_________________


Dernière édition par le Mar 27 Fév - 0:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsnaruto37.smileyforum.net
kyuu-chan XP
Juunin
Juunin
kyuu-chan XP

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : Konoha No Kuni
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Sam 24 Fév - 1:21

Nous marchions depuis une bonne demi heure et Deidara avait toujours son sourir cretin. Il est toujours comme ça quand tout le monde est de mauvaise humeur lui il pète la forme et sort des blagues pas drôles qui ne font rire que Zetsu, c'est la seule chose que j'admire chez lui : sa façon d'être toujours de bonne humeur quoi qu'on fasse, même quand je le rabaisse. il trouve le moyen de me sourir. En parlant de ça c'est bizarre qu'il ne m'est pas encore sorti une de ses blagues...
- He bien maitre, vous devriez faire un régime vous vous enfoncez de plus en plus dans le sable ! ouais ! ^^
Je retire ce que j'ai dit il ne changera jamais... -_-'
En me voyant plongé dans mes pensées en traint de marmoner des mot incompréhensibles il ajouta avec une fausse moue ébétée :
- Vous parlait tout seul maitre, hum, vous vous faites vieux !
Pour toute réponse la pointe de la queue de scorpion de ma marionette lui efleura son coup.
- Vous allez vous ratter un jour maitre, hun, ironisa t il.
Je restait muet encore une fois.
- Vous n'êtes pas bien bavard aujourd'hui.
- Hum... lui répondis-je simplement.
- Je pourais avoir la traduction, un ?
- T'es lourd...
Sous cette remarque il se tue et replongea dans ses songes son souri quelque peu effacé mais toujours present. Je me demandais à quoi pouvait bien penser cet abruti, surment à de nouvelles façons de faire exploser ses poupées d'argiles... Encore un de ses truc d'imbeciles, et après il ose appeller ça de l'art... Les abrutis ne peuvent pas comprendre l'art après tout...
Je continuais ma route sur cette pensée accompagné de mon abruti de coéquipié.

_________________


Les couleurs sont le reflet
de l'enfer mais mon coeur se plait . . .


Dernière édition par le Mar 27 Fév - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kankurolevampireuuh.v4.skyrock.com/
TeMari
Admin
TeMari

Nombre de messages : 1846
Age : 25
Localisation : Suna no Kuni
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Sam 24 Fév - 1:44

Je ne dit rien mais le fait qu'il m'ai dit que j'était lourd m'avait blessé ... surtout mon orgueil d'ailleur. Je choisi de me taire quelque temps sou peine de vraiment l'énerver. Le soleil commenca a se coucher et mon maitre décida que nous nous aréterions pour la nuit.
-T'a emmener les sacs de couchages ?
-NOn maitre .... hum...
-Imbécile je ne voit pas a quoi tu peu bien me servir !!! Nous dormirons a la dure tanpis.
Aprés avoir encaisser ses sarcasmes j'attendit qu'il se mette en pijama ou juste qu'il enlève sa cape , mais il n'en fut rien , il s'allongea telle quelle . Jme me coucha a quelque metre de lui , quelque peu déçu.
Ce soir là j'eu beaucoup de mal a trouver le sommeil et lorsqu'il me prit il fut mouvementée et parsemé de rêve étrange. Je me rappelle de l'un d'eux :
" Je me trouvait en plein milieu du désert et je courrait , courais a en perdre haleine. Je me retourna et découvrit du sable d'élévé comme une vague au dessu de ma tête. Au creu de la vague une tête été dessiner . Celle de mon maitre qui me disait sur un ton moqueur :
-Imbécile
Ou encore :
-Tu ne comprendra jamais rien a l'art t'en niveau intelectuel t'en empêche.
Et surtout :
-T'es lourds !
C'est trois phrases se répéter sans césse , se mélangeant , me faisant gromelait dans mon sommeil. "
Je me réveilla essouflé au moment ou la vague s'abatit sur moi.
Sasori qui été déjà levé me regarda bizarment et haussa les épaules d'un air déséspéré. Il me dit quand même :
-Ya ton déjeuner qui t'attend la bas.
Il me désigna son sac.
-Ok un !
Je lui répondit ainsi ce qui l'étonna. SUite au événement de la veille j'avé perdu de l'estime envers mon maitre. Fini les :
"Oui maitre , bien maitre , etc ...."
Maintenant ma fiérté pouvait réaparaitre et je ne me génerai plus a me moquer de lui. Désormais je ferai ce qui me chante. Et tan pis si il me tut , j'aurai été digne pour la fin de mes jours. Ma colère s'éfaça sans raison quand j'entendit sa voix :
-Tu vien ?
-Ouai....
Un sourir semblable a une grimace apparut sur ses lèvre . Seraice son jour de bonne huemeur ?
-Sourit pas trop sinon tu va rester bloqué ouai .
Son sourir s'éfaca et il soupira et partit. Je rit intrieurement et le suivit.

_________________


Dernière édition par le Mar 27 Fév - 0:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsnaruto37.smileyforum.net
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Sam 24 Fév - 15:53

Bon mon rôle ici est de faire Deidara et Sasori en même temps...bon ok j'essaye !

-Quand on veut faire des efforts...ça ne marche jamais ! en tout cas pas avec ce crétin sans cervelle... songea Sasori en marchant.
-Je me sens renaître, humilier mon maître...euh Sasori comme cela c'était assez osé je l'avou et je pense que maintenant il dois songer à ne pu me traiter comme un crétin sans cervelle...pensa Deidara en souriant.
Sasori tourna la tête pour voir Deidara mais quand il le vu avec un sourire nié sur le visage, il renonca à lui parler.
Deidara qui avait sentit que quelqu'un venait de le regarder tourna la tête vers Sasori. Il l'interrogea :
-Vous aviez quelque chose à me dire ?
-Hum ? susura Sasori
-Et bien j'ai senti que quelqu'un me regarder...donc j'en ai conclu que c'était vous...
-Et bien ce n'étais pas moi crétin...fais attention c'est peut être ton ignoble bouche tronant dans ta main qui te regarder...
Un silence régna et Deidara baissa la tête profondémment blessé par les propos de Sasori, il regarda sa main et dans son imagination sa bouche lui tirait la langue. Il secoua la tête pour reprendre quelques peu ses esprits et il pensa :
-Quel ignoble personnage ce Sasori ! Moi qui l'admirais...honte sur moi ! maintenant plus aucuns sourire plus aucunes paroles gentilles plus aucun vouvoiment et plus aucun Maître ! Je ne suis pas inférieur à lui ! si...mais mon égau veut que je sois fort contre lui !
Il serra les poings.
-Je pense que j'ai bien calmé cet abruti...mais pourquoi serre t-il les poings pareillement ? Peut être qu'il a la diaré...si c'est le cas il vaut mieu qu'il me le dise je n'ai pas emmené de veste de rechange...
-Deidara est tu malade ?
Deidara ne deigna point lui répondre.
-Deidara tu m'écoutes ?!?
Le blondinais tourna la tête vers Sasori, le regarda dans les yeux profondémment et lui répondit distanctemment :
-Qu'est-ce qu'elle me veut la marionnette ambulante ?
Sasori le regarda avec des yeux rond et releva les sourcils en mode "surpris"
-Qu'est-ce qu'il a ? Je ne l'ai jamais vu dans cet état...on dirait...qu'il n'a plus peur de moi ! pensa Sasori
-Tu sais que je pourrais te tuer Deidara...
-Qu'est-ce qui t'abstient de le faire Sasori ?
Sasori ne répondit pas il était restais bouche bée par les paroles qu'il venait d'entendre et il plongea dans ses songes.
-Je rêve où il vient de me rembarrer et de me tutoyer ?!? Je...je pourrais le tuer mais...
-Qu'est-ce qu'il attend pour me tuer ? se demanda Deidara
-Je ne veux pas être seul...enfin c'est pas ce que je veux dire...
-Douterait-t-il ? songea Deidara
-Il faut que je lui montre que c'est moi le maître ! finit par conclure Sasori.
Sasori sauta sur Deidara le plaquant au sol.
Il s'approcha de lui doucement, raprochant sa bouche de la sienne.
Deidara ne pouvais pas bouger il ne comprenais pas bien la situation.
Sasori lui murmura avec une voix très sérieuse mais légèrement douce :
-C'est...moi...le...chef...
Sasori qui étais jusqu'à présent à cheval sur Deidara se releva laissant enfin respirer son compagnon.
Deidara resta par terre quelque temps.
Sasori sourit et lança à Deidara :

-Bon on y va Deidara crétin ?
Deidara se releva tant bien que mal et regarda Sasori heureux et il pensa :
-C'est moi ou il vient de dire mon prénom dans une phrase ?
Puis un léger sourire s'installa sur le visage de Deidara.
Tous deux continuèrent leur route sans se dire un mot mais continuant à sourire comme des crétins...et comme d'abitude ils étaient encore plongaient dans leurs doux rêves...et pour une fois Sasori ne marmonait pas des mots incompréhensibles il était calme et posé continuant de marcher sans ouvrir la bouche.

Voilà, j'espère que ça vous a plu...J'ai fais tout mon possible pour remplir ma mission !
Revenir en haut Aller en bas
kyuu-chan XP
Juunin
Juunin
kyuu-chan XP

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : Konoha No Kuni
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Sam 24 Fév - 16:50

moi je trouve que t'as bien rempli ta mission ^^

Je cours dans le sable... où vais-je... il me semble entendre un bruit... je me retourne... une vision d'horreur s'offre à moi : une ombre gigantesque... d'un noir terriblement profond s'avance impassiblement sur le paysage doré, avalant tout sur son passage... je cours... cours... elle me rattrape... le souffle me manque... un froid mortel m'emporte... j'étouffe... Deidara... où est donc cet imbecil... je l'appelle... aucun son ne daigne sortir de ma bouche... l'ombre à pris possession du paysage, tout est noir... d'un noir à vous glacer le sang... des souvenir plus sombre les uns que les autres me reviennent... la couleur du sang se mélange aux ténèbres... je ne peux plus respirer... Deidara... pourquoi n'est tu jamais là quand il le faut... j'ai l'impression que le temps s'arrête... la tête me tourne... j'ai mal... tout est vide... je me sens seul... horriblement seul... Deidara... Deidara...

Je me réveille en sursaut. Quel rêve horrible. Le souffle m'en manque encore. Je tourne la tête... Deidara dort encore. Heureusement, si il avait vu la tête que j'ai du faire en me réveillant il se seré foutu de moi...
Je regarde le ciel les étoiles comencent seulement à disparaître... le soleil ne se lèvera que dans une heure.
Ne pouvant plus me rendormir je me prépare le petit dej'.

Je rêvais devnt le levé de soleil au sommet d'une dune lorsque Deidara se leva enfin. Je lui lança d'une voix neutre :
- Bien dormi la marmotte ?
- Humf, répondi t il.
C'est bizarre d'habitude il m'appelle maître et il pète la forme... il s'est peut être levé du pied gauche...
je replonge dans mes pensées.
Quand il eut fini son petit déj' nous repartîmes, nous enfonçant encore un peu plus dans le paysage désertique.

_________________


Les couleurs sont le reflet
de l'enfer mais mon coeur se plait . . .


Dernière édition par le Mar 27 Fév - 1:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kankurolevampireuuh.v4.skyrock.com/
TeMari
Admin
TeMari

Nombre de messages : 1846
Age : 25
Localisation : Suna no Kuni
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Sam 24 Fév - 20:02

Je me sens triste. Seul ... La présence de Sasori ne me réjouis même plus ... Toutes ses regards méchant , ses insultes ... Pourtant je repensa a hier quand il ma sauter dessu ... Ses paroles été terrifiante ... mais a la fois si douce ... De l'art ... de belle parole qui s'évanouisse dès quelles sont prononcer ... Je sourit bêtement a mon maitre qui manger. Bien sur je n'en attedais pas un en retour et fis surpris quand sa bouche se leva trés légérement. Je m'en réjouis intérierement. Pour voir si mon maitre été de bonne humeur j'essaya de m'assoir prés de lui. Aprés tout je me sui promis de ne le traiter avec aucun égard spécifique. Je m'assis sous son regard reprobateur et lui demanda gentillement en souriant toujours d'un air niais comme a mon habitude :
-Bien dormis .. Sasori hum ?
Il mis un tant de surprise que j'ose le rappeller par son prénom , détourna le regard pour ne pas que je le voix sourir ( chose perdu je vois tout ^^ ) et gromela un " Queceque ca peut te faire ?". Pour le taquiner je lui dit :
-Pas la peine de te cacher je t'ai vu sourir!!!
Il rougit et en voyant ma mine hilare se reteint de justesse de rire et partit sous prexte d'une envie pressante.
Quand nous partîme nous ne tardons pas a arriver dans un désert. Le soleil tapé , insuportable. Nous marchions tout deux côte à côte. Une idée me troter dans la tête. Vu que mon maitre ne réagissait plus a mes moquerie je vais lancer le pire qu'il puisse être surment pour lui :
-Des goutes perle ton front ... Aurais tu chaud "Sasori Chéri " ouai ?
J'insista sur les dernier mots en prenant conscience de mon arogance.
Le dit " Sasori Chéri " s'arréta brusquement et devint rapidement rouge pivoine. Il s'apréta a dire je ne sais quoi quand une voix l'interronpit:
-Halte vous deux !

_________________


Dernière édition par le Mar 27 Fév - 0:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsnaruto37.smileyforum.net
kyuu-chan XP
Juunin
Juunin
kyuu-chan XP

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : Konoha No Kuni
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Lun 26 Fév - 22:39

Deidara vien de me lancer la pire vanne qu'il est inventé. Je sens le rouge me venir aux joues... je ne sais pas pourquoi, ça m'arrive souvent en ce moment... il va se foutre de moi. Je m'aprête à lui répondre mais une voix inconnue m'interompt :
- Halte vous deux !
Les ennuis commencent -_-''. Il pouvait pas restait chez lui ?
- Que faites vous ici ? continua t il.
- Ca vous regarde, un ? demanda Deidara un sourir niais aux lèvres comme à son habitude.
- Je pense, c'est mon village et je ne dois pas laisser passer n'importe qui.
- Nous venons vendre des marchandises de notre village, ouais, annonça Deidara.
- Et quoi ? insista le ninja.
Il commence vraiment à me taper sur les nerf lui avec ses questions ! Il veut vraiment rejoindre ma collection ? Je ne sais pas pourquoi, mais ma bonne humeur de ce matin s'est completement évaporé depuis que Deidara ma lancé sa vanne. Pourquoi est ce que j'ai rougis... pourquoi !!!
Je sors malgres tout une petite marionette que j'ai faite alors que je m'ennuyais.
- C'est bon allez y, lacha le garde, après avoir regardé bizarrement ma marionette
Encore un qui ne comprendra jamais rien à l'art.
Nous lui passîmes devant et atteignîmes une large porte ouverte. Une fois dans le village je fis signe à Deidara de me suivre dans un restaurant. C'est pas que j'aime manger, mais on a plus de provisions. J'ai pas envis de mourir de faim.
- Hum, Sasori ? m'interpella Deidara.
Bien que ce soit a deuxième fois qu'il m'apelle comme ça je suis légèrement surprit et un petit moment s'écoule avant que je ne réagisse.
- Quoi ?
- Regarde, un !
Ca fait bizarre qu'il me tutoie mais bon...
Il dirige sa main vers la poignée de la porte du restaurant... qu'est ce qu'il a encore inventé celui-là... -_-' Mais c'est quoi ça !!!! Sa main... sa main est passée au travers de la porte !!! La porte à bougée aussi et s'est légèrement troublée, on diré... comme à Suna des fois... mais oui !!!
- Un mirage ! souflais-je.
- Un quoi ?
- Mirage -_-'.
- Mais ça à pourtant l'air bien réel, ouais, s'indigna t il.
- Je n'est pas regardé sur la carte vu qu'on en a pas mais je crois que nous sommes dans le desert des songes...
- Ha, ça me dit quelque chose, hum... C'est celui du quel on dit que les rêve ont l'air vrai ?
- Pas rêves, mirages Deidara, lui dis-je
- J'étais pas si loin que ça, ouais, me répondit il avec une fausse moue grincheuse.
- Viens, il faut trouver un village pour les provisions, on en a plus.
Il me sourit et je me surpris à lui rendre un léger sourir. Petit certe, mais s'en été bien un... Pourquoi ? J'en sais rien... Peut être pour qu'il arrête de sourir ou au contrair... qu'il continue...

_________________


Les couleurs sont le reflet
de l'enfer mais mon coeur se plait . . .


Dernière édition par le Mar 27 Fév - 1:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kankurolevampireuuh.v4.skyrock.com/
TeMari
Admin
TeMari

Nombre de messages : 1846
Age : 25
Localisation : Suna no Kuni
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Lun 26 Fév - 23:47

Sasori venait de me sourir ... Un sourir léger, bref, qui ne le rend que plus beau. Au fond de moi je me sentit fondre... D'ailleur je ne comprend pas pourquoi ...
Nous repartime donc , Sasori et moi , pour nous enfoncer de plus en plus dans le désert des songes. Nous voyons plein de village , mais aucun n'est vrai. Le soleil nous faussant compagnie , mon maitre décida de s'arréter la pour aujuord'hui. Nous instalame nos affaires par terre puis voyant un oasis , j'alla voir s'il été vrai ou mirage. Il se trouve qu'il fut bien vrai. Je revint vers Sasori et lui dit :
-On va pouvoir se laver, ouai.
Je pensai bien que Sasori ne voudra jamais se laver devant moi. Ni même enlever sa cape d'ailleur. Par contre moi , je ne vais pas me géné. Sasori grogna :
-Parle pour toi.
Je souris et lui lanca une vanne qui quelques jour avant m'aurais offert une mort certaine.
-Je vais me laver mais ne te rince pas trop l'oeil "Sasori chéri " !!
En disant ca je lui adressa un clin d'oeil malicieux en souriant.
Lui par contre rougit jusqu'au oreilles , a mon plus grand plaisir. Je pensa a me moquer de lui , mais finalement me retint pour ne pas avoirs de problème.
J'ota ma cape , puis le reste pour me retrouver un caleçon. ( ya l'auteuse de la fic qui bave devant son PC ) Je rentra dans l'eau et soupira de bonheur. Cela faisait lontemps que je n'avait eu de contact avec une autre eau que celle de ma gourde. Sasori qui était dos a moi et qui réparé sa marionette lançais des coup d'oeil furtif dans ma direction. Je ne pu me retenir d'explosais de rire. Une fois propre je sortit et m'enroula dans une serviette que j'avais pris soin d'emmener. Je m'aprocha de mon maitre et me rabilla. J'étais fatigué donc je désida d'aller me coucher :
-Bonne nuit Sasori chéri , un !!!
-DEIDARA !!!!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsnaruto37.smileyforum.net
kyuu-chan XP
Juunin
Juunin
kyuu-chan XP

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : Konoha No Kuni
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Mar 27 Fév - 19:45

Deidara vient encore de me sortir sa fichu vanne, celle que ne suporte pas... je suis sur qu'au fond de lui il est mort de rire... et en plus j'ai rougis. Je vais vraiment finir par le tuer. Mais si je le fait je me retrouverais seul et, c'est dificile à avouer mais... je crois qu'il me manquerait...
Je tourne la tête pour m'assurer qu'il est toujours là (j'y peut rien c'est plus fort que moi) Il dort déjà... Il est plus mignon quand il dort, éveillé il à l'air plus dur, même avec son sourir.
Je repense à tout à l'heure quand je réparais ma marionette, je me sentais seul. C'était plus fort que moi il fallait que je le regarde... non pas que je suis un voyeur, c'est juste que j'ai besoin de sa presence, de savoir qu'il est là...
Mes paupières se font lourdes. Le sommeil m'emporte peu à peu... engendrant des rêves étranges :
Je cours après Deidara lui criant de revenir mais lui s'enfonce toujours plus loin dans le paysage de sable, avec un grand sourir narquoi... il tourne la tête, l'expression de ses yeux me fige sur place... je ne peut plus bouger, le regardant impuissant s'éloigner. Puis le paysage se brouille pour devenir tout noir, un grand vide s'installe... mes yeux enfin habitués aux ténèbres je peut distinguer les contour de la pièce... elle me rappelle quelque chose... ha oui, cétait ma chambre lorsque j'était enfant... un adolescent entre, c'est moi... je me rappelle maintenant c'est le jour où j'ai transformé mes parents en marionettes... je ne me rappelle plus bien pourquoi. Ils avaient encore dut essayer de me convaincre de laisser de côté mes "jouets" et de me consacrait à ma voix de ninja... encore des imbecils qui n'ont jamais rien comprit à l'art... Ils entrent dans ma chambre, un homme tient ma marionette préférée.
- Si tu ne te consacre pas plus à ta voix de ninja je brise cette poupée, Sasori ! me dit il avec un air méchant.
- Tu ne comprend rien à l'art, tu est stupide ! hurle l'adolescent, tu ne peut pas être mon père, tu ne peut pas ! c'est impossible !!!
Une femme arrive, ma mère, il s'aprète à se jetter sur moi mais elle le retint.
- NON !!! Ne fait pas ça !!! Je t'en supplit, ne le bat pas !!!
- Tait toi ! C'es pour lui que je fait ça !!! Si il continu avec ses jouets jamais il ne deviendra un bon ninja et il se fera tuer en mission !!!!
- Ce ne sont pas des jouets !!!! Ce sont des oeuvre d'art !!! Tu n'as pas le droit de les casser !
- Je vais me géner !
Sur ce il balança ma marionette à terre qui se brisa en plusieur morceaux.
- Tu va me le payer ! Je vais te le prouver que l'on peut devenir un bon ninja avec mon art !!!
L'adolescant fit quelques signes et deux marionettes se jettent sur mon père qui les évitent sans aucune peine.
- C'est ça ton art ? Laisse moi te dire qu'il ne t'est d'aucune utilité sur moi Sasori !!
- Non arrête !! Tu vas le blesser !!! hurle ma mère, il y a d'autre moyen !
- Pas avec lui, pousse toi.
Ma mère recule à contre coeur, sanglotant.
L'adolescant combat mon père, qui à le dessus jusqu'à ce que une marionette le surprenne par derrière et lui plante un kunai dans l'épaule.
Ma mère se cache les yeux.
Mon père lui lançe des kunai, il évitent tous sauf le dernier qui lui laisse une antaille au bras.
Le combat continu mais finalement le fils l'emporte sur le père et sa mère s'effondre en larmes.
- Ne t'inquiet pas maman c'est ton tour...
L'adolescant après avoir tué ses parents les transforme en Hitokugutsus les premières qu'il est faites.
Le paysage se trouble de nouveau mais cette fois ce n'est pas un rêve c'est bien le ciel du désert que nous traversons Deidara et moi.
- Bien dormi Sasori-chéri, hum ? lança une voix que je reconnu tout de suite.
Le rouge me viens aux joues sous le regard amusé de Deidara.
- Mouaif, répondis-je finalement.
- Y'a le petit dej' qui t'attend là-bas, Sasori-chéri.
- Deidara, arrête de m'appeller comme ça !!!!
- Daccord la marionette ambulante ! un !
- DEIDARA !!!!
- T'es sur que tu veux pas dejeuner, hum ?
- Grr c'est bon j'y vais je te tuerais plus tard, menaçais-je pour le taquiner en grognant.

_________________


Les couleurs sont le reflet
de l'enfer mais mon coeur se plait . . .


Dernière édition par le Lun 29 Oct - 16:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kankurolevampireuuh.v4.skyrock.com/
TeMari
Admin
TeMari

Nombre de messages : 1846
Age : 25
Localisation : Suna no Kuni
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Mar 27 Fév - 20:09

Dés que mon sasori chéri ai finit de pendre sont petit déjeuner , nous repartîmes vers notre destination. Nous marchâme plus d'une aprés midi entiere est finalement nous arrivâme devant un village. Kumo no kuni. Je sourit comme a mon habitude, heureux d'être enfin arrivé. Nous allions nous apréter a rentrer dans le village nous interpelle :
-Et ou contez vous all...
Sasori ne lui laissa pas le temps de finir sa phrase. Il sortit une petite marionette et l'envoya sur l'individu. Il mourut , je l'éspére , dans d'atroce souffrance. Nous rentrame sous le regard effrayé de quelque passant qui attiré par le bruit avez accouru. Ils se dégagèrent tous sur notre chemin. Je pris une charmante jeune fille au hasard et lui demanda :
-Ou se trouve la personne qui possède Nibi ?
-Je... Je ...
-Répond ou je te tue un !
-Chez le kage du village ...
J'afficha un sourir réjouis et la laissa tomber par terre. Me tournant vers mon maitre je dit :
-Je sens que ca va être un super combat !!! L'hokage plus Nibi cela risque d'être distraiyant !!!
Nous nous dirigeame donc vers le palais kage en tuant les éventuel géneur. Arriver devant la porte du palais nous rentrame et défoncant la porte arrivèrent dans le bureau de du kage du village.
C'était un viel homme , de petite taille , au cheveux blanc et yeux marron. Il nous demanda :
-Akatsuki ... Que me vaut l'honneur de votre visite ?
sasori désigna la jeune fille qui se trouvais a ses côté.
Le kage hocha négativement de la tête et dit :
-Vous ne l'aurer jamais !
Je sourit et rétorqua :
-Ces ce que l'on va voir ... ouai ....
En disant cela je prépara de l'argile avec ma main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsnaruto37.smileyforum.net
kyuu-chan XP
Juunin
Juunin
kyuu-chan XP

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : Konoha No Kuni
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Mer 28 Fév - 17:36

Puisque Deidara s'occupe du vieux je vais me faire le gosse. En voyant la queue de scorpion de Hiruko s'avancer dangeureusement de la fillette le vieux lui dit :
- Yugido, reste derrière moi !
- Mais...
- Pas de mais, ce ne sont pas les gamins du villages Yugido, ils ne se contenteront pas de te lancer des pierres !
- ...
Deidara envoya son oiseau d'argile sur le vieux qui l'esquiva en emportant le gosse.
J'attendis patiamment que Deidara réussisse à éloigner le gosse du vieux puis lui envoya ma queue de scorpion pour l'éloigner encore plus du Kage.
- Pourquoi m'attaquez vous ? Je ne vous est rien fait, s'indigna le gosse.
- Nous voulons la chose qui est en toi, lui répondis-je d'un ton neutre.
- Pourquoi ? Pourquoi tout le monde veut cette chose... elle n'apporte que de la souffrance !!!
Encore une qui a du mal supporter d'être rejeté par tout ceux de son village. Je ne répondis pas. Ce n'est pas la peine. Le démon lui connait la réponse. Il lui dira.
- Non, tu as tout détruit la dernière fois, je ne peux pas te laisser le contrôle !! s'écria la gamine.
- Yugido !!! Ne le laisse pas faire ! Il va tout détruir !! s'exclama le vieux.
Deidara profita de ce moment d'inatention pour lui envoyer une de ses création.
- Ne t'occupe pas de la gamine, c'est moi ton adversair, ouais !
Le vieux se retourna juste à temps pour paré et au lieu de se la prendre en pleine tête l'explosion toucha son bras.
- AHHH !!!
- Grand père !!!! s'exclama le gosse.
- Ne t'inquiet pas Yugido, occupe toi de lui, dit il en me montrant d'un signe de tête.
Je pensais les Kage plus poli. Je tourne la tête vers le gosse. Elle essaye de lutter contre le démon... en vain, il est plus fort qu'elle. Des flammes de chakra émane violament de son corp, se fracassant sur les mur.
Le combat devient enfin interessant...
- Je lui relance ma queue de scorpion, mais cette fois-ci il ne prend même pas la peine de l'esquiver, le chakra du démon la repousse pour lui.
- HAAA !!! hurle l'enfant, NONNN, NE FAIT PAS CA, JE T'EN SUPPLIS !!!! JE NE VEUX PLUS DE MORTS !!!!
En effet, elle à dût bien souffrir de son démon...
La transformation à commencé les flammes prennent la forme d'un chat flamboyant, deux queues se formes des griffes aparaissent à ses pattes. et les flammes continuent de danser autour.
De la bouche d'Hiruko je fait sortir des aiguilles qui se dirigent vers le démon, je sais que ça ne le touchera pas mais je veux voir sa réaction. Encore une fois le chakra repousse mes attaques. Je n'est pas envis dutiliser "Le Prodige" maintenant, je vais encore le tester un peu. Elle m'envoie des boule de feu que j'évite sans problem, nan mais pour qui elle me prend je ne suis pas un novice ! Je lui balance le bras gauche de Hiruko et lui fait exploser à la figure, Deidara aurait était content s'il avait vu^^. Cela fait un petit trou dans les flammes de chakra mais il est vite rebouché. Cette fois il m'envoie un jet de flammes qui roussit mon pauvre Hiruko, puis me donne un coup de point qui réduit en miettes sa carapace.
Je sors un deuxième parchemin d'où aparaît le 3e Kazekage, alias Le Prodige, dans une volute de fumée blanche. De son bras gauche aparaissent de larges épées que je lance grace à mon chakra vers le démon. Il essaye de les bloquer avec son chakra, mais je suis trop habile de mes main pour lui (sans me vanté^^) ! Les épées se frayent un chemin dans les flammes jusqu'à la peau du démon qui rugit lorsqu'elles s'enfoncent dans ses pattes l'imobilisant au sol.
J'invoque quatre bras de plus au 3e grace aux parchemins contenu dans son bas droit et les envoient sur le démon. Encore une fois les flammes essayent de m'en empécher, mais encore une fois je suis trop habile pour elles. Les bras se dirigeaient vers son dos pour l'achever mais les flammes reviennent à l'attaque sans prévenir et les éclatent en morceaux.
Finalement j'utilise le jutsu du 3e Kazekage et du sable emprisonne le démon resserant sa prise jusqu'à l'étouffer. Le chat flamboyant disparer laissant place à une gamine inconsciente étalé au sol.

_________________


Les couleurs sont le reflet
de l'enfer mais mon coeur se plait . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kankurolevampireuuh.v4.skyrock.com/
TeMari
Admin
TeMari

Nombre de messages : 1846
Age : 25
Localisation : Suna no Kuni
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Mer 28 Fév - 23:34

Sasori traina la jeune fille derière lui. Voyant le kage avancais je me posta devant lui et lui dit sur un ton assoifé de sang :
-Dois je encore te rappeller que ton adversaire se trouve ici ??
Sur ce il apella du monde a la rescouse. Je commenca a lui lancais des oiseau d'argile qu'il évita sans problème. Je faisai cela seulement pour le distraire pendant que je chercher une stratégie corect. Les renfort arrivèrent et j'entendi sasori me dire qu'il s'en occupé. J'avais trouvé une stratégie. Il fallais absolument que je la fasse rapidement. Je créa plein d'oiseau que j'envoya a nouveau sur le kage et je les fis tous exploser sauf un que je fis atterir sur le balcon du bureau. Heuresement le kage n'avait rien vu. Je continue de l'assayir d'oiseau et d'aragné de petite taille. Puis voyant que cela ne le touchais pas , je pris un air faussement embêté et lui en envoya des plus grand. cela ne me fatigué pas du tout mais lui si ... Je m'amuseé intérieurement , voir mon art qui explosais au oreille du cher kage m'emplissais de joie. Le seul problème pourrais être qu'il essaye de m'attaquer. Et manque de chance c'est ce qu'il fit ( jmi attendais un peu quand même). Je ne peu pas arréter mes attaque , cela nuirais a mon plan. Je me pris donc une ataque d'une force surprenant dans l'épaule. Mon sang commenca a couler , de plus en plus . Le kage avais utilisé beaucoup de son chagra donc été trés fatigé. Nampêche que si le coup m'aurait aterri a un point vital je serai mort sur le coup.
Voyant que mon Sasori chéri avait finit de tuer les géneur je lui dit de sortir de l'immeuble avec la fille. Il s'éxécuta sans me poser de question et m'aprochant vers le kage, je sauta par le balcon. Il se retourna et vis un grand oiseau d'argile juste devant don nez que je fis de suite exploser. Le kage qui se faisait déjà vieu mourru dans je l'éspére des soufrance inimaginable.
Je m'affala sur un autre oiseau que j'avais créer. Mon épaule me faisait atrocement mal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsnaruto37.smileyforum.net
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Jeu 1 Mar - 0:54

Deidara atterissa avec son oiseau devant Sasori qui tenait la fille dans ses bras.
Le sang coulait à flot de l'épaule de Deidara mais cela ne semblait pas lui poser problème,il continuait inlassablement de sourire à Sasori.
Celui-ci regardait la blessure de Deidara avec inquiétude.
-Deidara...
-Oui Sasori-chéri ouai ?
Cette fois-ci, Sasori n'était pas devenu rouge pivoine et il continuait de fixer la blessure de Deidara.
-T'inquiètes-tu pour ma blessure Sasori-chéri ,un ?
-Tu sais que tu pourrais être emputai avec une blessure comme celle-la Deidara...c'est sérieux !
-Ne te fais pas de soucis pour moi...j'en est connu d'autre mon Sasori-chéri ouai !
Deidara rafficha une sourire illare à l'effigie de Sasori qui lui se contenta de soupirer en baissant la tête.
Deidara pensa :
-Pourquoi s'inquiète-t-il autant pour moi ?
Puis Sasori :
-Il ne se rend pas compte des danges qu'il encoure...
Deidara regarda la fille et demanda à Sasori :
-Elle est belle, un Sasori-chéri ?
Sasori la regarda sans trop d'admiration et se contenta de répondre :
-Mouai...tu veux la porter ?
Deidara s'empourpa :
-Non,non sans façon Sasori-chéri,ouai.
Sasori rougissait à tout bout de champs à l'appel de "chéri" ce qui commencait légèrement à lui taper sur le système.
Il jeta la fille par terre sans précautions et se mît à marcher au devant de Deidara qui voyant la réaction soudaine de Sasori afficha un sourire vengeure sur son visage : il était heureux d'avoir dominer son supérieur.
Sasori continuait à marcher rapidement le regard fixait sur ses chaussures.
Deidara eut sa petite idée, il disparu tout à coup, la fille sous le bras.
Sasori marchait à côté du long mur de Kumo no Kuni quand soudain quelque chose le poussa sur le mur,puis petit à petit une silhouette assez fine apparut petit à petit puis une voix se fit entendre :
-Il faut toujours surveiller ses arrières...Sasori-chéri un !
Deidara apparût entièrement et son bras bloquait l'épaule de Sasori.
Celui-ci grinça des dents et pesta :
-DEIDARA !
Le marionettiste ne tarda pas à déboiter son épaules pour se libérer de son compagnon.
Mais Deidara restait imperturbable, ses yeux bleus profond plongait dans les yeux rouges sang de Sasori.
Deidara était face à Sasori un bras à côté de la tignasse rouge de Sasori l'empêchant de s'enfuir.
Un silence régnat...puis...Deidara s'approcha de Sasori de plus en plus près, leurs lèvres étaient à 1mm l'une de l'autre...
Lentement,Deidara ferma les yeux tout en continuant de s'approcher de Sasori.
Quand tout à coup, un bruit de claquement de doigt sortit Deidara du noir et tout se passa très vite, quand il ouvrît les yeux, Sasori ne se trouvait plus en face de lui puis il sentît son corps se soulevait puis dans un mouvement brusque, il se retrouva addossait au mur à son tour découvrant la silhouette énorme d'Hiruko qui se posta devant lui et d'un coup, Sasori déboula de l'intérieur de sa marionnette se positionnant comme Deidara, il mit un bras à coté de la longue tignasse blonde de Deidara qui se sentait subitement pris au piège.
Sasori voyant la stupeur de Deidara, afficha un petit sourire sournois: de la malice pétillait dans ses yeux.
On aurait dit que Sasori était heureux !
Et il se mit à rire de bon coeur pour la première fois : il avait un rire d'enfant qui fît fondre Deidara de bonheur, voir son maître aussi heureux le réjouissait beaucoup.
Deidara asarda une question :
-Qu'est-ce qu'on ressent quand on est dominé mon Sasori-chéri ,un ?
Sasori comme à son habitude rougit.
-Qu'est-ce que tu dirais si je t'appelai Deidara-chéri ?
Le blondinais rougît à son tour :
-Je ne dirai rien, ouai...
Sasori sourit de la réaction prématturée de son compagnon et se contenta de soupirer.
Puis il lança à Deidara :
-Pauvre idiot...
La réplique étonna Deidara qui avait un sentiment de "déjà vu".
Le temps qu'il réfléchisse, Sasori était déjà dans sa marionette et en pris les commandes et avec un de ses bras, il prit Deidara par le col (ce qui vallu à la veste un beau trou !)
et le lança de toutes ses forces dans un oasis situé à côté de Kumo no Kuni.
Deidara but la tasse et sortit la tête de l'eau en recrachant l'eau qu'il avait ingurgitait.
-Toi si je t'attrapes, ouai ! hurla t-il à Sasori.
Deidara retira ses vêtements et se mit en calçon pour en profiter pour se laver. (*Temari bave devant le pc*)
Sasori hurla à l'encontre de Deidara :
-J'ARRIVE !!!
Le marionnettiste retira ses vêtement et esposa son corps de marionnette en bois mais laissa couvert le bout de chair qui le maintient jusqu'à présent en vie.
Il s'appretta à plonger quand soudain Deidara lui demanda :
-Tu ne vas pas t'abimer dans l'eau Sasori-chéri un ?
Sasori ne prit pas soin de lui répondre et fît le saut de l'ange et en atterrissant dans l'eau il éclaboussa Deidara d'une énorme vague.
Quand il sortît la tête de l'eau Sasori se prit de l'eau dans la tronche.
Et les deux amis jouèrent ainsi à s'éclabousser pendant un bon moment...Quand l'eau devenu rouge sang alerta Sasori.
-Deidara, ta blessure !
Deidara regarda autours de lui et s'aperçu d'un détail.
-J'ai oublier la fille à côté du mur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Jeu 1 Mar - 14:59

Deidara commença à paniquer... et si la fille avait disparût ?
Il commenca à courir hors de l'eau mais un poids assez léger tronait sur ses épaules.
-Reste là Deidara. Annonça Sasori d'une voix grave.
-Mais...Sasori-chéri...je...je dois aller retrouver la fille,ouai! Il faut arréter de jouer maintenant,un ! s'indigna Deidara.
Comme à son habitude, Sasori rougît désespéremment mais il n'avait pas le coeur à répliquer.
-Il faut qu'on s'occupe de ta blessure Deidara sinon tu vas tomber raide !
-Et alors...Vous m'oublierez dans pas longtemps...un... répondit Deidara avec une voix triste.
Sasori quitta les épaules de Deidara et il pensa soudain :
-Il vient de me revouvoyer ! Pourquoi ? Je ne suis plus habitué maintenant... Deidara, je ne veux pas te perdre.
Deidara avait une idée fixe et il continuait de marcher en direction de l'entrée de Kumo no Kuni.
Alors, Sasori hurla à voix haute :
-JE NE VEUX PAS TE PERDRE !
Deidara se retourna lentement et fixa Sasori dans les yeux,tournant légérement la tête, surpris d'un tel sentiment envers son égard.
-Vous...
-Tutoi-moi je t'en pris je ne suporte plus les vouvoiements venant de toi ! le coupa Sasori.
Deidara ne répondit pas est revint lentement vers son maître.
-Pourquoi marche t-il aussi lentement ? se demanda Sasori.
Arrivait devant Sasori, Deidara murmura un mot :
-Merci...
Puis, le blondinait s'écroula dans les bras de Sasori qui le réceptionna non sans mal.
Sasori s'arreta un instant, Deidara dans les bras, il pensa :
-Pourquoi n'est t-est-ce pas désagréable ? Pourquoi je ne peux pas bouger... pourquoi mon coeur...ba t-il aussi fort ?
Puis, la sang qui continuait de couler sur le corps de Deidara (et oui, il est toujours en caleçon ^^) ramena Sasori à la raison. Il le déposa sur sa veste délicatement et chercha dans ses affaires et en dénicha un bon rouleau de sparadra qu'il déroula en son intégralité. Il leva délicatement le bras de Deidara pour lui mettre le sparadra. Il pratiquait cette opération avec ses fils de chakra, il ne voulait pas infecter la blessure de Deidara avec ses mains.
Une fois la blessure désinfectée et couverte, le marionnettiste se frotta les mains, non mécontant du résultat.
Il regarda Deidara qui était toujours inerte, il toucha son front qui était brûlant et tout doucement, il enleva son bandeau pour y mettre un linge humide pour faire baisser la fièvre. Puis il se mit à parler avec Deidara (c'est à dire tout seul ^^)
-C'est ma grand-mère qui m'a appris tout ça...Elle m'a dit qu'un jour j'en aurais besoin...Elle avait raison...
Si j'avais rien fait, tu serais peut être mort dans d'attroces souffrances...mais de toute manière j'avais pas envi d'être tout seul...
Pendant un bon quart d'heure, Sasori raconta sa vie à Deidara : les recettes de grand-mère, ses première marionettes qu'il faisait quand il était gamin...ect.
Puis tout en parlant, il tourna le dos à Deidara. Quand il se retourna son ami n'était plus là et il commenca à légèrement paniquer...
Puis quelque chose d'humide se posa sur la joue de Sasori.
-Tu sais que je t'adore, ouai mon Sasori-chéri,un...
-DEIDARA ! s'écria Sasori tout ému.
-Je croyais que tu avais disparu et...j'ai paniquer...
-Tu crois vraiment que je vais disparaître comme ça, un ?!? Non, je en vais pas te laisser de répis mon Sasori-chéri !
Sasori avait une envie inssaisisable de prendre Deidara dans ses bras mais il se retint. Il rougit simplement.
-Deidara... fit t-il doucement.
-Oui, mon Sasori-chéri, ouai ?
-DEIDARA ! Si je t'attrape tu vas me le payer...
-Faudrais déjà que tu y arrive petit pantin, un !
-GRRRR! J'arrive ! s'exclama Sasori.
Deidara commenca à courir quand soudain un souvenir lui revint. Il hurla :
-SASORI , LA FILLE ,ouai !!!!!
-A oui c'est vrai...soupira Sasori qui commencait à s'amuser.
Revenir en haut Aller en bas
kyuu-chan XP
Juunin
Juunin
kyuu-chan XP

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : Konoha No Kuni
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Ven 2 Mar - 0:54

Une fois rhabillé, nous nous dirigâmes vers le mur où Deidara avait oublié la gamine.
- Et merdeuuhhh, lança Deidara en s'apercevant qu'elle n'était plus là.
- Vu son état, elle ne doit pas être bien loin, dis je.
- On a plus qu'a jouer à cache-cache, hum, soupira mon compagnon.
Je sourit.
- Tu part à gauche et moi à droite.
- Ouais, un.
Je marchait depuis une bonne dizaine de minutes lorsque j'entendi le souffle d'une personne essouflé, c'était surement elle. Je m'approcha sans faire de bruit, pas la peine de la faire fuir de nouveau, puis j'envoya une marionette derrière elle avec pour mission de l'endormir avec son gaz soporifique. Mais malheureusement pour moi le démon averti la gamine du danger avant que ma marionette est put esquisser le moindre geste. Elle lui envoya un violent coup de poingt avant de s'enfuir. Je récupère mon pantin puis je commence à lui courir après.
Au detour d'un chemin lorsque j'allais enfin l'attraper, la gamine tomba brusquement à terre et je me cogna contre quelque chose d'asser dur et me retrouva sur...
- Deidara !!!
- ouais, un ! on dirait qu'on a gagné tout les deux, Sasori-chéri !^^
Mon coeur bat si fort, alors que mes joues prennent une couleur rouge pivoine.
- Sasori-chéri ?
- Deidara, arrête de m'appellé comme ça, soupirais-je bien que je n'en avait pas réellement envis, en rougissant de plus belle.
- Daccord mon pantin adoré, un !! ^^
- Deidara !!!!
- Tu pourait te relevé, tu m'etouffe, hum !
- Ha heu désolé, bafouillais-je en me redressant.
- Tu as attrapé chaud Sasori-chéri ? Tu est tout rouge, ouais, se moqua t il.
- Pff -_-''.
Je me dirigea vers la gamine et chercha son poul, je constata qu'elle s'était juste évanouie à cause des efforts qu'elle avait fourni pour s'enfuir.
- Nous pouvons repartir, annonçais-je.
- Ouais ! me répondis t il avec un grand sourir que je ne pu m'empéché de lui rendre.

_________________


Les couleurs sont le reflet
de l'enfer mais mon coeur se plait . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kankurolevampireuuh.v4.skyrock.com/
TeMari
Admin
TeMari

Nombre de messages : 1846
Age : 25
Localisation : Suna no Kuni
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Ven 2 Mar - 20:08

Nous rentrons vers le repaire ... Il nous faudra surment une ou deux semaine avant d'arriver ... Mais je suis sur que ca ne peu que passé vite avec comme compagnie mon Sasori chéri !!! Avant je ne ressentais pour lui que du respect et rien d'autre. Nous entretenions une relation , "maitre et celui qui l'acompagne " en gros. Puis ensuite peu a peu mon estime disparu pour maintenant être remplacer par ce sentiment ... que je ne comprend pas vraiment d'ailleur ... Enfin ce n'est pas trés grave ! Je me sens désormais bien au côté de ce pantin ambulant. J'adore l'embêter , le provoquer et surtout ce que j'aime par dessus tout c'est le voir rougir quand je l'appelle Sasori chéri.
Bien sur c'est moi qui dut porter la gamine. Mais je doit avouer que n'étant pas trés légére elle commencer a me tiré sur mon épaule bléssé. Je tira une grimace de douleur. Sasori s'en aperçu et me proposa sous mon plus grand étonementde faire une pose et qu'en repartant il la porterai. Enfin quoi que maintenant plus grand chose ne m'étonné de sa part ... J'acquiessa donc pensant qu'une pause me serai la bienvenue. J'en profita pour parler avec mon maître.
-Sasori chéri , je te trouve bizar c'est dernier temps ... Serais tu malade un ?
Il rougis devant son surnom et me répondit :
-En quoi me trouve tu bizar ?
Je souri tendrement et lui répondit :
-Je c'est pas ... Tu fais plus attention a moi , tu me parle , tu rigole ... enfin t'es plus simpas ouai !
Il rougis et détournant la tête me répondit :
-Ba je c'est pas ... Mais ne crois que je commence a m'attaché a toi !!!!
Le voir géné , je l'avoue m'amuse fortement je rétorqua :
-Alors pourquoi as tu dit que tu ne voulais pas me perdre hum ?
Il rougit encor plus et répondit séchement :
-Jte l'ai déjà dit !!! C'est que heu ... je ne veux pas me retrouver seul !!
Je haussa les épaule pas trés convaincu. Je lui dit d'une voix douce :
-Moi je t'aime beaucoup tu c'est Sasori Chéri ! Bien plus que tu ne le crois ...
Il se leva et me tourna le dos pour cacher sa gène. Je n'insista pas , sachant que je n'obtiendrais rien en retour. Je repensa a plus tot quand je l'avais plaqué contre mus ... Pouquoi avais je essayer de l'embrassé ?? Je sais pas mais j'en avais envie ... Et si c'étais a refaire , je ferai la même chose ... La voix de sasori me tira de mes pensée :
-On va passé la nuit ici.
Je vis la fille a côté de moi bougé. Je l'a réassoma de suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsnaruto37.smileyforum.net
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Sam 3 Mar - 15:55

Deidara avait assommé la fille tellement fort qu'elle bougea de quelques mètres et il déclara à Sasori tout sourire :
-Au moins, elle ne se réveillera pas de si tôt, ouai !
Sasori regardais Deidara tendrement puis quand le blondinais s'en rendis compte il lui fît un grand sourire ce qui fît immédiatement rougir le petit Sasori.
Puis le marionettiste demanda à Deidara :
-Deidara ?
-Oui mon Sasori-chéri,un ?
-Deidara... déclara Sasori encore gêné.
Il repris :
-Qu'est-ce qu'on mange ?
Deidara fouilla dans son sac et en sortit avec fierté un gros paquet de chamallow. Un sourire d'enfant illuminé son visage fin.
Sasori esquissa un petit sourire : il était heureux de voir Deidara si joyeux de manger des chamallows.
Deidara prépara un petit feu et fît cuire les chamallows qui dégagaient une odeur appétissante de sucre.
Leurs estomacs se déclarèrent au même moment ce qui leur provoqua un fou rire incontrôlé : une bonne ambiance s'installé sur le petit campement.
Quand le repas était près, Deidara donna à Sasori une belle brochette de chamallows cuit à point.
Sasori se passa la langue au coin des lèvres en voyant cela, un geste bien malencontreux car Deidara se mit à rougir.
-Qu'a t-il compris ? se demanda Sasori.
Un petit silence pris place mais Deidara le coupa vivement :
-Ca fais un petit moment que tu n'a pas touchait à tes marionettes mon Sasori-chéri, un !
Sasori acquiéça et lui dit :
-D'ailleur il n'y a pas si longtemps je me suis amusé à confectionner quelque chose de spécial !
Deidara soupira lentement, il ne comprenais rien à l'art de Sasori et se demandait toujours pourquoi il garder ses horreurs au lieu de les faire exploser...c'était pourtant plus exitant de faire exploser son art ! Mais Deidara par politesse, laissait parler Sasori qui semblait si heureux d'épiloguer son art.
-Attend je vais le chercher !
Puis Deidara se rapella d'un détail et cria à Sasori :
-Attend ! Moi aussi j'ai quelque chose à te donner !
Sasori revint s'assoir, la curiosité l'avait fais revenir...
Deidara fouilla dans les poches de sa veste et en sorti une petite figurine qu'il donna à Sasori. Le marionettiste mit du temps à la saisir venant de Deidara il fallait toujours faire attention !
Il la regarda de plus près, la figurine le représentais dans le moindre détail : cela partait de ses petites fosettes à son petit air sérieux.
Sasori asarda une question :
-Et celle-là elle n'ex... BANG
La figurine explosa au nez de Sasori.
Ses cheveux étaient devenu noir et ils étaient tous dressaient
tandis que sa figure était aussi noir cendré.
-Deidara...
Deidara se contenta d'hausser les épaules.
Sasori se leva puis quelques minutes plus tard il revint , les mains derrière le dos essayant de camoufler quelque chose.
-C'est pour toi Deidara...annonça Sasori à son compagnon.
Deidara tremblait à l'idée d'une douce vengance de son maître. Il prit la chose dans ses mains.
C'était un marionette qui le représentais tout y était :de la coupe de cheveux au sourire idiot.
Deidara attendit quelques secondes et voyant que la marionette n'avait pas l'air suspect il dit à Sasori :
-Merci, Sasori-ché... AHHHHHHH !
Deidara courait dans tous les sens en hurlant vu le vacarme qu'il faisait c'était sur que tout le désert avait été réveillé.
En faite la marionnette avait ouvert la bouche une longue flamme était venu léchait la chevelure flamboyante de Deidara.
Sasori lui tendit une gourde qu'il pris sans ménagement et qu'il versa intégralement sur son crâne poussant un soupire de soulagement.
Les deux compères se regardèrent avec le même sourire narquois puis il éclatèrent de rire à s'en rouler par terre : c'était beau à voir !
Et oui...c'est ça les blagues à l'Akatsuki !
Puis ils se sont décidés à se coucher chacun de leur côté.
Deidara grelottait, c'est vrai que la nuit était fraiche dans le désert. Sasori s'approcha silencieusement puis se raprocha de plus en plus de Deidara.
Quand il était tout à fait à côté de lui, il lui mis sa veste sur le dos et s'écarta un peu. Deidara ayant remarqué un plus de chaleur, regarda à côté de lui et vu Sasori en petite tenue sans sa veste roulait en boule, grelottant à son tour.
Deidara se décala puis se colla complétement à Sasori de dos. Il frisonna de peur puis il me murmura :
-Pourquoi ?
Deidara se contenta de répondre :
-Tu as froid et j'ai froid...
Ce fut les derniers mots échangés, Sasori se retourna face à Deidara et sans gênes le pris dans ses bras.
Les deux compagnons s'endormirent dans les bras de l'autre un doux sourire aux lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
kyuu-chan XP
Juunin
Juunin
kyuu-chan XP

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : Konoha No Kuni
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Sam 3 Mar - 16:40

A mon réveil je me trouvais dans les bras de Deidara. Ce n'était pas désagréable, loin de là. Je me retira délicatement de son étreinte pour ne pas le réveiller et alla préparer le petit dej'. Pour une fois je ne le fit pas l'égoïste et le prépara aussi pour Deidara.
- Bien dormi Sasori-chéri, hum ? demanda t il en emmergeant.
- Ouai, répondis-je en lui souriant.
Il se mit debout et se précipita vers moi.
- Tient c'est pour toi dis-je en lui tendant une brochette avec le reste des chamallows.
- C'est vrai ?...merci !!! me dit il comme un gamin en m'embrassant sur la joue.
Je sentit le rouge me venir aux joue.
- Devient pas rouge comme ça mon pantin !
Sous ce surnom je ne put m'empécher de rougir encore plus.

désoler si c'est pas très long mais je doit partir ^^

_________________


Les couleurs sont le reflet
de l'enfer mais mon coeur se plait . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kankurolevampireuuh.v4.skyrock.com/
TeMari
Admin
TeMari

Nombre de messages : 1846
Age : 25
Localisation : Suna no Kuni
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Ven 9 Mar - 0:19

Nous repartîme vers notre repaire. J'héstimais qu'il nous restait a peu prés 3 jours de marche si nous marchions avec bonne halure et si ne prenons pas de trop grande pause. Mon épaule allais maintenant beaucoup mieu et je put reporter Nibi. Elle été encore dans les vapes , j'ai du vraiment la cogner fort ... Qu'importe au moin elle ne nous cose aucun problème J'été tranquile avec mon pantin préféré... J'été si bien avec lui ... Il marchait , ses pas laissant des pas a côté des mien dans le sable... J'aimerais tellement pouvoir lui dire ce que je ressens ... Pouvoir le toucher , mais j'ai l'impression que cela m'est interdit. C'est mon maitre , un homme et je n'ai pas le droit de l'aimerni même de l'aprécier. Je soupira de tristesse. IL railla a mon égard :
-Bas dis donc ? Le soleil a fais fondre ton sourir niais ?
Cela me redonna un peu mon sourir et je rétorqua :
-J'ai juste envie de te ressembler ouai !
Il m'adressa un sourir façon " deidara ^^" et dit :
-Et moi je timite bien pour un pantin ?
Je rêve ou il plaisante avec moi ?? Il deviens vraiment bizar ces temps si mais il est tellement plus agréable ainsi. Je retrouva mon sérieux et lui demanda :
-Sasori chéri ? T'es déjà tombé amoureux ?
Il rougis surment mal a l'aise.
-POurquoi cette question idiote ?
-Juste pour savoir un !
Je pensais qu'il ne chercherais pas a aprofondir notre discution. Je fut bien étonné.
-Et bien je ne suis pas sur de ce qu'est l'amour ... Je sais pas comment ca se distingue ...
-Je ne sais pas trés bien moi non plus , mais il parait que quand on tombe amoureux on le sais et c'est inévitable ... um !
Un grand silence suivis notre discution , nous marchâme tranquilement l'un assez prés de l'autre et nous arrétame pour la nuit. Nous n'avions pas fait d'autre pause dans la journée et nous étions donc affamé.Il ne restait que trés peu de nourriture mais assez pour le reste de notre mission. Nibi se réveilla et pour ne pas qu'elle meurs je lui mis dans la bouche un peu de riz et d'eau avant de la réassomer brutalement. Selon Sasori même si nous la remettions inconsciante elle ne succombra pas , ses blessures ne sont pas assez profondes.
Aprés que nous ayons mangé Sasori sortit de sa marionette et d'endormis prés de moi. Je regardais tendrement son visage d'adolescent , si beau. Je l'efflera du bout de mes doigts en fesant attention de ne pas le réveiller. Sa peau été si douce , j'en frissonna et fu pris d'une envie irrésistible de l'embrasser. Je me ressaisit et me coucha a ses côté a mon tour pour laissai place a mes songes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsnaruto37.smileyforum.net
kyuu-chan XP
Juunin
Juunin
kyuu-chan XP

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : Konoha No Kuni
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Dim 11 Mar - 22:51

Je me réveilla aux premières lueurs du jours, comme à mon habitude. A mes côtés se tenait un Deidara encore endormi, son visage, si beau et si paisible alors qu'il était plongé dans l'univert de Morphé. Sa peau avait l'air si douce... Un calme appaisant régnait sur le desert dans la chaleur s'installait peu à peu, tandis qu'un courant d'air venait caresser les cheveux de mon coéquipier. Pour je ne sait quelle raison j'enviais subitement ce courant d'air, j'aurais tellement voulu rien qu'effleurer sa peau, passer ma main dans ses cheveux... Mais je ne peux pas, ce n'est que mon coéquipier, rien de plus, je n'ai pas le droit... pas le droit de l'aimer, ni même de m'attacher à lui, je doit simplement remplir mon role de chef. C'est si injuste ! J'aimerais tellement... tellement pouvoir lui dire...
Un mouvement de Deidara me tira de mes pensées, reprenant mes esprits je me dirige vers le sac de provisions pour faire le petit dej' lorsque j'entend la voix de Deidara murmurer quelque chose. Je tend l'oreille.
- Sasori... ne part pas... j'ai besoin... toi... je...
Je n'avais jamais remarqué qu'il parlait pendant son sommeil...
Je termine le petit dej' puis je me tourne vers lui pour le réveiller :je le secout légèrement en murmurant :
- Deidara on va bientôt reprendre la route vient prendre ton petit dej' !
- Mmmm, laisse moi dormir, ouais... marmona t il en émergeant.
Après un léger temps de réaction il me saute au coup en hurlant :
- Sasori-chéri !!!! T'es pas partis !!!!! un !
- Je suis pas sur de comprendre... dis-je en rougissant.
Il me lache soudain. J'aurais voulu qu'il reste comme ça... j'étais si bien...
Il me regarde en affichant son sourir niais.
- Heu désolé, ouais, j'ai fait un rêve bizzare et j'ai pas réalisé c'était plus dans mon rêve ^_^'
- C'est pas grave. Par contre je sais pas si tu sais mais tu parle pendant ton sommeil ^^
Par reflex il mit brusquement ses main devant sa bouche en affichant une mine effrayé.
- Tu, tu as entendu !?!?! réussit il à articuler.
- Heu, pas grand chose juste que je ne devais pas partir... répondis-je étonné par sa réaction.
Il soupira de soulagement.
Pour le taquiner je lui lança :
- Tu rêve de chose si personel que ça ? (sans arrière pensée pliz ^^)
Il rougis violament.
Voyant qu'il ne répondrait pas j'ajouta :
- Tu viens prendre ton petit dej' ?
- J'arrive, un !
Il me sourit d'un sourir à faire fondre le soleil lui même en ajoutant :
- Tu m'a attendu pour manger, hum ?...
- Heu oui, heu je... bafouillais-je en rougissant.
- ...T'es trop gentil mon Sasori-chéri, ouais !!!!
Il m'entraina par la main vers la table improvisée du petit dej' pendant que je rougissait de plus belle, et je me laissa faire profitant de pouvoir toucher sa main si douce.
Le repas terminé je re monta dans ma marionette et nous repartîmes vers notre repaire. Deidara portait la jinchuuriki pendant queje marchais tout près, le touchant presque.
Soudain, sa main vint effleurer la mienne. Je sentis un frisson me parcourir de la tête aux pieds, et une irésistible envie de la prendre m'envahi. Je tourna la tête vers lui. Mon regard rencontra le sien, il du comprendre mon sentiment car il raprocha de nouveau sa main de la mienne et la pris en me souriant, pas de son sourir niais habituel, mais de celui d'un ange...

_________________


Les couleurs sont le reflet
de l'enfer mais mon coeur se plait . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kankurolevampireuuh.v4.skyrock.com/
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Lun 12 Mar - 22:25

Sasori semblait abasourdi par cette situation...quelque peu gênante...mais finalement si agréable...
Il continuèrent leur route main dans la main...
Sasori évitait de tourner la tête vers Deidara, de peur d'être pris d'un violent rougissement qui laisserait tout dire...
Deidara quant à lui, n'hésitait pas à regarder Sasori avec des yeux d'agneau.
Après quelques kilomètres et de longues heures de marche, ils arrivèrent dans un endroit magnifique qu'ils avaient pourtant l'habitude de contourner. Le soleil se couchait et il décidèrent d'y rester pour la nuit. Deidara se décida à lacher la main de Sasori après de longues secondes d'hésitation et son conjoint avait même poussait un soupire de désolation. L'artiste en argile le remarqua et sourit très doucement, ses yeux s'intillaient signe qu'il avait quelque chose derrière la tête.
Il s'était assis sur un rondin de bois qu'il avait désigné pour être son fauteuil. Il attendait que Sasori prépare un feu, c'était son tour après tout ! Mais surtout...ce que le blondinais attendait avec impatience...c'est que son maître sorte de sa marionette pour admirer le corps qu'il enviait tellement, son ange sur Terre voilà ce que Sasori était à ses yeux...après tout Deidara n'avait que lui, et ça lui suffisait amplement.
Le pantin revint les bras chargé de bois.
-Ce petit coin est un minerai de bois comme j'en ai jamais vu ! s'exclama t-il en s'adressant à Deidara.
Pour toute réponse, le grand blondinais esquissa un sourire doux et plein de tendresse et comme il le pensa, Sasori détourna la tête et Deidara se dit qu'à l'intérieur de sa marionette, son petit Sasori-chéri devait rougir...il aime tellement quand il rougit...
Quelques minutes plus tard, un grand feu prit place au milieu de ce désert glacé par la nuit.
Deidara soupira de plaisir, il s'était rapproché du feu tout en scrutant Sasori.
Le temps était venu pour Sasori, de sortir son corps d'adolescant de sa coquille.
Tout doucement il sortit de sa marionette fétiche, laissant apparaître sa belle chevelure rouge et saillante. Puis, sa frimousse d'ange apparu, il sourit quand il vu Deidara la bouche grande ouverte, les yeux dans le vide...
-Deidara, t'as l'air con quand t'as la bouche ouverte... s'exclama Sasori en pouffant de rire.
Deidara se contenta de sourire à la moquerie et pensa :
-Il est tellement Kawaii quand il rit de bon coeur...
La nuit était calme et silencieuse...une légère brise s'était levée et la lune était pleine.
Les deux amis discutait autours du feu :
-Sasori-chéri ouai, ça nous a rallongé de s'arrêter ici, un...
-Ouai et alors ? On est pas bien là ?
La réponse de Sasori avait quelque peu surpris Deidara...
-Il y a quelques temps, une réponse dans ce genre n'ésistait que dans mes rêves...pensa t-il.
Sasori se rapprocha à son tour du feu et mis ses mains au devant du feu.
Deidara continuait de le dévorait du regard et puis, peu à peu, une fièvre innatendu vint le terrasser.
Il déclara :
-Qu'est-ce qu'il fais chaud ce soir, un...
Sasori regarda bizarrement Deidara qu'il trouvait soudainement très étrange...la nuit n'était pas si chaude que ça...
Les flammes du brasier continuaient de danser au grès de la légère brise que les étreintes s'amusaient à suivre.
Des gouttes de sueur perlèrent sur le front de Deidara qui continuait toujours d'admirer Sasori du regard, un regard qui d'ailleurs gênait quelque peu le pantin qui rougissait de temps à autre.
Ne pouvant plus résistait, Deidara descendit très doucement la fermeture de sa veste...
Sasori fit les gros yeux, un frisson remonta tout le long de son corps les yeux fixait sur la fermeture qui descendait peur à peu.
La brise s'était maintenant arrêtait... on aurait dit que quelque chose de spécial n'allait pas tardait à arriver... le temps semblait s'être figé...pas un bruit...ou juste le souffle court de Sasori qui commencait à déffaillir... tout s'arrêta... sauf... la fermeture de Deidara qui continuait de descendre...descendre...descendre...CLOK !
La veste de Deidara était maintenant ouverte, laissant apparaître un large torse, non-dépourvu de muscles saillants brillants sous la lumière de la lune...
Sasori n'en croyait pas ses yeux...son coeur non plus d'ailleur...Il s'emballa dans une cadense infernale...
Il avala sa salive et respira un grand coup pour essayer de reprendre ses esprits...
Des gouttes de sueur brillait sur le front de Sasori...
Deidara regardait Sasori avec un regard...indescriptible...
Il respirait fort et semblait toujours avoir chaud...
De la passion, oui ! La passion dévorait Deidara entièrement... son corps et son esprit étaient à la merci de cette passion puissante...
Le ciel était clair...les étoiles brillaient... une étoiles filante passa... puis encore une autre...
Tout à coup, la couleur de ce ciel si sombre...devint bleuet... légèrement mauve à la fois...
Deidara respirait de plus en plus fort, rongait par l'image de ce garçon devant lui...
Puis, il se leva rapidement... laissant au passage glissait sa veste sur ses avant bras, laissant découvrir toute la partie haute de son corps...
Les ondes boréales se levèrent à la fois...installant un spectacle magnifique...
Deidara se dirigea vers Sasori ne le quittant pas des yeux, donnant au passage un coup de pied à la fille pour qu'elle ne se réveille pas...
Il se planta devant lui, un regard ravageur portait sur Sasori...
Celui-ci se mordit les lèvres deséspéremment à la vue de ce corps si près de lui...
L'artiste en argile pris la main de Sasori et la posa sur son coeur...
L'artiste-marionettiste, sentit en lui des pulsions agressives et succesives...les mêmes qui l'emplissaient depuis quelque temps...
Sasori fit de même,pris la main de Deidara et la mit sur son coeur qui battait aussi la chamade...
Puis ils se regardèrent, ils pouvaient sentir tous deux la chaleur de la respiration de l'autre...
Ils avaient temps rêvaient de ce moment... et les ondes boréales qui s'exposaient de plus en plus belles se succédant avec entrain...
Ce moment était le bon...ils le savaient l'un comme l'autre...
Il hésitèrent quelque secondes, effectuant quelques mouvements saccadés en direction de l'autre...
Sasori pris les choses en main, c'était le maître après tout ! pensa t-il.
Il attrapa les lèvres de Deidara de volée qui laissa celui-ci surpris.
Deidara continua la danse, tout en continuant de l'embrasser, il colla son corps au sien se qui rajouta du piment à ce baiser... leur premier...
Les flammes du brasiers dansaient, le désert était calme est frais, la lune était clair et pleine...Trois personnes dans le désert dont un ayant gardait une drôle de veste...et un blondinait torse nu malgrès la fraicheur de la nuit et une autre qui semblait dormir depuis toujours...
Et ce spectacle dans le ciel...si beau...les ondes de couleurs chaleureuses semblaient s'amuser avec les étoiles étincellantes...une onde boréale...en plein désert...
Ce sujet laissa quand même nos beaux héros perplexes...
Revenir en haut Aller en bas
TeMari
Admin
TeMari

Nombre de messages : 1846
Age : 25
Localisation : Suna no Kuni
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Lun 12 Mar - 23:20

Aprés m'être endormis paisiblement contre lui ma nuit se passa sereinement sans être troublé par aucun rêve. Le lendemain quand je me réveilla , ce fut plutot avec gêne que je vut que j'été encors enlacé dans ses petit bras de pantins adolescent. Je sentis le rouge me monter au joue et me retira doucement sans le réveiller. Je ne sais pas ce qui m'a pris hier soir ... J'avais tellement envie de le toucher , l'embrasser et ...
Je me ressaisit. Je ne doit pas continuer une relation pareil avec mon maitre , du moin je doit résister jusqu'a la fin de la mission. Et a mon avis Sasori regrette de m'avoir embrasser. Moi s'est loin d'être mon cas. Ses lèvres si douce , si agréable qui carressait les mienne tendrement ... J'en tressaillit d'envie de renouveller ce moment. Non il ne fallais pas !!!
Je commenca a préparé le petit déjeuner. Il n'y a pas eu de vent cette nuit et le feu est encor allumé. Je fit grillé les quelques morceau de soushi qui nous rester en pensant que si tout se passai bien nous serions de retour dans la soirée. Une fois le petit déjeuner prêt j'entendit des grognement en parvenance de mon sasori chéri. Il se leva avec peine sentant le soleil se levant lui carresait le visage. Il se mit dans son pantin tout de suite , je présume que c'est pour ne pas que je vois ca gène. Je lui tentit un soushi en essayant de sourir pour paraitre naturel. Autant dire que ce ne fut pas une réussite , on aurai cru que c'était avec dégout que je lui donné. Je lui dit :
-Bien dormi heu ... sasori chéri ouai ?
-hum ....
Je voulu le regardait pour essayer de trouver une esquisse de sourir ... Mais il détourna la tête en grognant. Nous mangeame donc en silence puis quand je rassemblait nos affaires Sasori déclara :
-Je suis désolé pour heu .... hier soir ....
Je rougit au souvenir de cette soirée et répondit calement :
-Ce n'est pas de ta faute c'est moi qui t'ai provoqué... Et je sais ce n'est pas possible ouai ... Je m'excuse encore une fois et je ne le referai plus ... du moins j'aiserais ... un !
Mon maitre n'eu pas l'air d'entendre la fin de la phrase ce qui me rasura. Il ajouta simplement en souriant :
- Nous devrions reprendre la route si nous ne voulons pas arrivé demain matin ... Porte la fille aussi sil te plait je la porterai peut être plus tard ...
-Tout ce que tu veu Sasori chéri !!!!! un !
Je lui adressa un de mes plus beau sourir et le suivit dans l'infinité du désert.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsnaruto37.smileyforum.net
kyuu-chan XP
Juunin
Juunin
kyuu-chan XP

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : Konoha No Kuni
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Lun 26 Mar - 22:23

Je ne sais pas ce qui m'a pris hier... En même temps j'en avait envi mais... Nan je ne dois plus y penser ! Je suis juste son maitre... rien de plus... ça n'est pas permis... Comme pour me contredir l'image de deidara, un sourir ravageur sur les lèvres, me revins en mémoire. Ses lèvres si douces et si tendres que j'avais prise hier soir dans un long baiser passionel.
Je regarde Deidara. Il me regarde à son tours et m'offre un sourir d'ange. Qu'est ce qu'il est mignon quand il souris comme ça...
- Dis Sasori-chéri, un ? me demanda Deidara, me tirant de mes pensées.
- Hum ?
- Tu crois pas que ça irais plus vite par les airs, hum ?
- Tu veux dire sur tes oiseaux ?
- Ouai.
Argg ! J'ai toujours eu le vertige... Depuis que je suis tout petit. Mais je ne peux pas lui avouer... mon égo ne me le permet pas... Il faut que je trouve un moyen de ne pas y aller !
- Sasori, hum ?
- Ha, heu...
- Alors tu veux bien, ouai ? me demanda le blondinais.
- Heu, ouai... répondis-je, pas rassuré.
- O.K., ferme les yeux Sasori ! un !
- Pourquoi ?
- Pour te faire le surprise ^^ s'enthousiasma Deidara.
- Mais je sais déjà à quoi ressemble tes oiseaux, m'indignais-je.
- Ouaip je sais mais j'ai envi de changer. Aller ferme les yeux ! insista t il.
- Bon daccord, me résignais-je.
Deidara plongea sa main dans sa sacoche et en absorba un peu avec la bouche dans sa main. Il la retira et malaxa l'argile avec son chakra. Une petite figurine ailée en sortit, il composa un sceau et elle s'agrandie brusquement dans un nuage de fumée qui s'évapora joyeusement dans les airs.
- C'est bon tu peut ouvrir les yeux.
Je lui répondis d'un simple grognement en levant le regard vers son "chez d'oeuvre". Quelle ne fu pas ma surprise lorsque je m'apercu que ce n'était pas l'un de ses éternel oiseaux mais un... un... :
- T'as vu c'est les même nuages que l'akatsuki ^^
- Y'a, y'a écri quoi dessus ? demandais-je en m'étouffant à moitier de surprise.
Il rougis légèrement.
- Ba, Sasori-chéri pourquoi, ouai ? Tu sais pas lire ? me demanda t il ironiquement avec un grand sourir comme lui seul sais les faire.
Je rougis à l'interieur de ma marionnette et il en parrut amusé.
- Sois pas géné comme ça mon Sasori-chéri ^^ dis il avec un large sourir. Bon... tu grimpe, ouais ?
- Hum, fis-je avec un petit hochement de tête.
- Heu par contre avec ta marionnette... heu, ça fait un peu lourd, hum...
- Mouais, j'ai compris...
J'enleva à regret ma marionnette et je rejoigni Deidara sur son petit nuage.
- Dis pourquoi tu met toujours ta marionnette sur toi, hum ? me demanda t il innocement, t'es plus beau comme ça.
Je rougis devant le compliment et lui répondis :
- C'est pour garder mon anonyma...
- Mais y'a personne là, un !
- Mouai...
Il me lanca un regard interrogatif puis renonça en déclarant :
- Aller, c'est parti ! Ouais !
Je sentis l'oiseau décoller et un sentiment de vide affreux s'installer au creux de mon estomac.
- Et merdeuh, le voyage promet d'être agréable avec ces fichus vertiges...

_________________


Les couleurs sont le reflet
de l'enfer mais mon coeur se plait . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kankurolevampireuuh.v4.skyrock.com/
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Mar 27 Mar - 22:12

-ça va derrière mon Sasori-chéri ouai ?
-O_o...mouai ça pourrais aller mieu...
-Qu'est-ce qu'il y a hum...As-tu le vertige ouai ?
-Um...Non, non ne t'en fais pas pour ça...
-Pfff...Sasori ne pe rien me cacher...il a le vertige je le conné ! pensa Deidara.
-Laisse toi faire mon Sasori-chéri hum !
-?!?
Deidara vint chercher les mains de Sasori et les ramena sur ses hanches.
-Maitenant...tu te colle à moi...tu verras : je suis efficace contre les mal de voyages ouai !
Il se retourna vers Sasori et lui fît ce sourire ravageure auquel il ne pauvais résister...
Le marionnettiste s'excuta et se colla à Deidara.
-Pourquoi je n'arrive pas à répliquer ? Pourquoi ce sourire me fais fondre comme neige au soleil ? Pourquoi lui ?
pensa Sasori en marmonnant des mots incompréhensibles.
Deidara se retourna et dit à Sasori :
-ça yé, je crois que tu recommence à marmonner des mots incompréhensibles tout seule hum ! Es-tu plonger dans tes pensées mon Sasori-chéri , ouai ?
Sasori rougit mais il ne dégna pas répondre.
Deidara soupira et se dit que son compagnon était dans la lune et qu'il fallait avoir accés à un autre sujet qui le sorte de ses étoiles.
Deidara avala sa salive et se lanca :
-Dis-moi Sasori-chéri ?
-Hum...*dans les nuages*
-Tu te rappelles quand nous avons parlé de l'amour hum...tous les deux...
-Hum...*relevant la tête vers Deidara*
-Je crois...je crois savoir...ce que c'est...hum...
-Vas-y fais moi part de ta découverte *tout excité mais étonné*
Il y eu un petit temps de silence et Deidara ne deigné pas parler ni même bouger...Sasori attendit...quelques secondes interminables...
Il posa son menton sur l'épaule de Deidara.
Il fît son plus beau sourire,des yeux d'anges et pris une voix doucereuse :
-Allez...s'il te plaît...mon...Dei...da...ra...
Deidara frissona : jamais il n'avais entendu Sasori parler de tel sorte...
Sasori s'approcha plus près de Deidara et s'appréta à parler...mais dans la plus grande surprise, Deidara mit un doigt sur sa bouche le faisant ainsi taire...une atmosphère à vous en couper le soufle s'était installé dans le ciel...
Deidara ferma les yeux et pris les lèvres de Sasori en chasse...
Le jeune marionettiste tressailit, il manqua tomber tellement cette réaction de Deidara était autant surprenante qu'inattendu...
Le baiser fût plus long et passionnel que leur premier...
Et cette fois, c'est Sasori qui avait enveloppé Deidara de ses bras...
Tout doucement, le blondinais se retira arrachant au passage un petit cris de désespoir au marionnettiste...
Soudain, Deidara pris la parole et annonca doucement à Sasori:
-Pou moi...c'est ça l'amour...
Dans la tête de l'adolescant, tout était chamboulé...et des milliers de pensées se mélangèrent aussi sombres que colorés...
Mais quelque chose perturba ce moment d'intimité...
Les yeux de Sasori s'exorbitèrent.
-Ba qu'est-ce qu'il y a Sasori ? tu me fais peur là ouai !
-On...on...on s'ECCRASE !
-KYYYYAAAA !!!!
L'oiseau d'argile plongea,bec en avant, droit sur le repaire de l'Akatsuki...
Revenir en haut Aller en bas
TeMari
Admin
TeMari

Nombre de messages : 1846
Age : 25
Localisation : Suna no Kuni
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   Mer 28 Mar - 22:45

Je commenca a paniquer ... Dans mon moment d'intimitée avec mon Sasori chéri j'en vaait complétement oublié ce fichu oiseau d'argile. C'est clair on va s'écraser et détruire le repaire .... A moin que ...
-Sasori chéri il reste une solution ... ca va faire mal mé le repaire sera sauvé ... un !
-Fait !! Même si on doit mourir ca sera enssemble !!
Je lui sourit et railla :
-O t'es trop chou mon Sasori chéri ouai !
Il soupira mais souris a son tour. On avait bien l'air bête là tout les deux , a se sourir bétement , sur un oiseau qsui va s'écraser dans quelques secondes. Sans réfléchi plus lontemps je fit envoller un autre oiseau que je venait de fabriquer de mon argile et en prenant la main de mon maitre lui sauta dessu. Je fit ensuite exploser l'autre. Comme je l'avé prévu nous ne sommes pas sorti indem de cette aventure , mais nous n'étions pas je pense bléssé gravement et le repaire été encore entier. Le bruit de mon explosion avez interpeller nos camarades de l'akatsuki qui s'étaient rué à l'extérieur. Je fit posé mon oiseau et comme il m'était maintenant d'aucune itulitée , l'explosa. Dommage pensai-je , il été plutot bien réussi. Enfin si je ne l'avé pas explosé il ne serai plus une oeuvre d'art mais un déchet sans grand intéret.
Je regarda mon maitre qui serein s'avançai vers les autres. Il n'avait rien lui ... Je le voyait le sourir au lèvre , sans doute heureux de rentré. Il tenant Nibi sur son épaule , et tiré sa marionette ou il ne s'été pas renfermé. Son corp d'odelescent m'éblouissait par sa splendeur , c'était un corp certe de pantin , mais si bien déssiné ... Un pur chef d'oeuvre qui lui na pas besoin d'être explosé pour l'être. Je le voyait s'éloigner , il n'était pas trés loin mais je le sentait a des kilomètre. Il ne bougeait pas mais je le voyer s'éloigner ... jusqu'a ne plus apercoire sa silhouette. Ma tête me tourne le sang coule sur mes yeux ,mes lèvres , mon corp qui soufre , mais surtout la plus grande des plaie est celle de mon coeur qui ne supporte pas que mon pantin disparaissent a tout jamais. J'ai mal , je souffre , je n'ai plus de force , je voudrai pleurer mais n'y arrive pas ... Je n'été pas debvout mais je me sens tomber ... ma vue se trouble ... puis le noir complet ... plus rien.



-----------------------------------------------------------------------




-Deidara !!!! Deidara !!!!
Quel est cette voie ? Suis je au paradis un ange vien til me chercher ? Vu les méfet que j'ai commis cela m'étonnerai ! J'entrouve un oeil puis l'ouvre complétement. En voyant la personne la plus chér a mes yeux en face de moi je n'hésite pas et me lève. Mon épaule me tire , mon corp est endolorix , mon oeil pleure , mais mon coeur lui rit ! Je serre Sasori dans mes bras et l'embrasse de toute la passion que j'avais en moi. Cette sensation de bonheur , de flottement , elle m'avait tellement manqué !! Je regarde par la fenétre. C'est la nuit. Les autre son surment couché ou joue au strip poker mais Sasori lui , veillait sur moi ! Je me sens heureux .... L'homme le plus heureux du monde sans doute !! Je souris du sourir le plus niais que je n'ai jamais affiché. Sasori lui m'adressa une esquisse de sourir puis me rembrasse mais cette fois fougueusement. Je rompis le baiser et proposa :
- Tu veu bien passer la nuit avec moi ?? Enfin c'est que on sais jamais si je me sentait pas bien ... ouai !
Sasori me répondit :
-Ba je veu bien mais jdors où par terre ?
-Avec moi béta un !
Mon Sasori chéri pris un air faussement exédé qui me fit rire.
-N'oublie pas que je suis ton maitre !
Dés qu'il eu fini sa phrase j'attira mon pantin chéri contre moi. L'embrassant , lui carressant le visage. Il rompis le baiser pour me baiser le cou. Le serrant toujours contre moi d'une main ausser baladeuse , je me servi de l'autre pour enlever le T-Shirt de mon maitre qui lui me lavé dekà enlevé pedant mon coma. Je pu enfin carressait son torse , assez musclé mais pas trop. Un torse parfait que je ne pu m'empêcher d'embrasser. Nous continuame a nous découvrirent jusqua ne faire plus qu'un. Quand ce fut le cas exténué par les événement je ne pu résister trés lontemps et m'endormis dans les bras de mon amant.

L'akatsuki est un groupe de criminel de rang S rechercher dans le monde entier. Ce sont des monstre qui tue sans pitié , égorge , enlève , torture et j'en passe. Certaine personne ce demande si il sont humain même quelque fois ... Certes certain n'en on pas l'aparence ( Zetsu et Kisame pour ne pas les nomé XD ) mais une chose est sur, il ont beau être méchant il ont une raison ... Celle de navoir jamais été accépté ou reconu a leur véritable valeur ... Ils sont capable de rensentir tout de même se sentiment ... si compliqué soit il appellé "amour".Certain qualifierai ce mot comme une attirance d'un sexe a un autre , le bien être envers lui , pour d'autre cela peu venir de deux même sexe ... Mais en réalité y a il vraiment une signification a ce mot ? Non c'est ce que j'ai découvert avec Sasori ... L'amour est tellement beau que 'lon ne peu le décrire ... On ne peu le comprendre que en le ressentant. Tanpis si les autres membres de l'aktsuki n'acceptent pas mon amour avec Sasori ... Cela ne nous empêchera pas de nous aimer en silence ... L'amour n'a pas besoin d'être énoncé pour exister ... Et cela personne ne pourra le nier.




Voilà c'est la fin !!!! Laisser vos impression sil vous plait !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ficsnaruto37.smileyforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fic deidara/sasori yaoi   

Revenir en haut Aller en bas
 
fic deidara/sasori yaoi
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fanfiction: Couple DeiSaso
» Sasori contre Deidara
» Fan club de Sasori
» [Fiche] Deidara
» Fan-Club Deidara!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum qui parle de naruto et compagnie ! :: Repaire de l'Akatsuki-
Sauter vers: